Il existe différents types de lentilles de contact. Ce sont les problèmes de vue à corriger et les habitudes de vie qui vont déterminer quelles lentilles choisir.

Les lentilles souples ou rigides

Les lentilles souples sont les plus utilisées. Qu’elles soient correctrices ou cosmétiques, on en trouve pour toutes les durées de vie (journalière, hebdomadaire, bimensuelle, mensuelle, annuelle…). Elles présentent l’avantage d’un confort dès les premiers jours d’utilisation. Elles sont à employer en cas de kératopathie bulleuse, kératite, kérato-conjonctivite neurotrophique, descemétocèle, ulcère de Mooren et en cas d’ulcère, érosion, ectasie, œdème ou dystrophie antérieure de la cornée.

Les lentilles rigides optimisent la qualité visuelle et sont particulièrement adaptées aux personnes connaissant une sécheresse oculaire ou souffrant d’astigmatisme. La durée d’utilisation de ces lentilles varie de 1 à 2 ans, ce qui explique leur prix plus élevé que celui des lentilles souples. Leur rigidité demande un temps d’adaptation.

Les lentilles correctrices, thérapeutiques, ou cosmétiques

Les lentilles correctrices

Les lentilles correctrices souples soignent la myopie, la presbytie, l’astigmatisme, l’hypermétropie, le daltonisme. Leur fonction principale est d’optimiser la vision comme peuvent le faire les lunettes de vue. Ce type de lentilles de contact se porte durant 1 à 2 jours. Les lentilles de contact « Night et Day » permettent de les garder la nuit. Pour les daltoniens, elles doivent posséder une teinte rouge « X-Chrom » améliorant la vision des couleurs.

Les lentilles thérapeutiques

Les lentilles thérapeutiques protègent la cornée du frottement de la paupière et favorisent la guérison des yeux. Des lentilles souples sont à employer.

Les lentilles esthétiques

Les lentilles de contact esthétiques ont pour but principal de modifier la couleur des yeux. Néanmoins, les fonctions correctrice et thérapeutique peuvent se retrouver dans ce type de lentilles. De plus, elles cachent tous les défauts de l’iris, ce qui constitue un avantage pour les personnes présentant des lésions (appelées dyscories), voire une absence d’iris (appelée aniridie).

Les types de lentilles de contact selon la durée d’utilisation

Les lentilles de contact journalières jetables sont à usage unique, donc à ne garder qu’un jour. Hygiéniques, elles ne nécessitent aucun entretien. Et, étant donné leur coût modique, il n’y a aucune frustration à les perdre.

Les lentilles de contact réutilisables doivent être nettoyées avec soin entre chaque utilisation. Elles se trempent notamment dans une solution désinfectante spécifique avant d’aller se coucher.

Les différents types de lentilles de contact peuvent donc être classés en fonction de 3 catégories de critères : les lentilles souples ou rigides ; les lentilles correctrices, thérapeutiques ou esthétiques ; les lentilles selon la durée d’utilisation. Le choix des lentilles va déterminer l’entretien à y apporter et les modalités d’utilisation. Ces questions restent cruciales pour garder une vue saine et éviter toute complication.